a | b | c | d | e | f | g | h | i | j | k | m | n | o | r | s | t | u | w | y | z
Reset list
KAESHI WAZA -  Technique de contrôle de la technique du partenaire en contrôlant son sabre et en utilisant l'énergie de l'attaque pour riposter.
KAKARI -  Nom donné au partenaire guidé par le MOTO DASHI dans les différents KEIKO.
KAKARI GEIKO  -  Exercice dans lequel le pratiquant enchaîne les techniques avec continuité.
KAMAE (ou KAMAE TO) -  La garde ou "En garde !"
KAMIZA -  côté du Dojo réservé aux enseignants et aux invités de haut niveau.
KATA -  Forme traditionnelle de transmission des Arts Martiaux sous forme de techniques codifiées (10 formes pour le Kendo). Voir " KENDO NO KATA ".
KATANA -  Sabre japonais que le Samouraï portait à la ceinture.
KATATE WAZA  -  Technique réalisée à une seule main, généralement la gauche (différent de MOROTE WAZA).
KATSUGI WAZA -  Technique réalisée en armant le Shinaï au dessus de l'épaule.
KEIKO -  Exercice d'entraînement.
KEIKOGI -  Veste d'entraînement.
KEN -  nom générique désignant le sabre (ou l'épée).
KEN JUTSU -  Entraînement au maniement du sabre.
KENDO -  La voie du sabre.
KENDO GU -  équipement de protection pour la pratique du Kendo. Désigne l'ensemble des pièces de l'armure (Bogu) soit le Men, les Kote, le Do et le Tare.
KENDO NO KATA  -  Forme de Kata comprenant 10 séquences codifiées de combat. Un partenaire - Uchi Dachi - prend l'initiative en utilisant le sabre normal - Daitô -, il est contrôlé puis vaincu par l'autre - Shi Dachi - qui utilise le Daitô pendant les 7 premières séries, puis le sabre court - Shotô - au cours des trois dernières. L'arme utilisée dans le Kata est le Bokken ou le Iaïto.
KENDOKA -  Personne experte en Kendo. Terme devenu, par extension abusive en occident, celui de " pratiquant de Kendo ". La véritable appellation pourrait être " Kenshi ".
KENGO -  Désignait, jusqu'à la fin de la période EDO, un maître de sabre qui avait acquis sa réputation " sur le terrain ".
KENSEN -  La pointe du sabre (synonyme de KISSAKI).
KENSHI -  Escrimeur, bretteur (synonyme de KENKAKU).
KI -  Détermination mentale et physique nécessaire pour porter une frappe.
KI KEN TAI NO ITCHI -  Énergie Sabre Corps, les 3 éléments fondamentaux permettant la réalisation correcte d'une frappe en KENDO : cri énergique (Ki) avec la bonne partie du sabre (KEN) et un engagement total du corps (TAI).
KI KEN TAI NO UCHI -  Harmonie de l'esprit, du sabre et du corps dans la réalisation des techniques.
KIAI -  Manifestation de l'énergie (KI) par le cri qui jaillit du corps.
KIHON WAZA  -  Techniques fondamentales.
KIME -  Détermination sans faille.
KIRI GAESHI  -  Exercices de frappes successives. A une frappe SHO MEN succèdent plusieurs frappes SAYU MEN en avançant puis en reculant. Le partenaire, dans le rôle de Moto Dashi, reçoit les frappes sur son Shinaï ou sur son Men.
KIRI TE  -  l'action des mains.
KODACHI -  Le sabre court.
KOJIKI -  (livre des choses anciennes) compilé en 712 ap JC. Le Kojiki est le premier texte écrit en japonais, bien qu'utilisant encore la graphie chinoise. Il contient les traditions et les mythes les plus anciens de l'archipel nippon.
KOKORO GAMAE  -  La garde du coeur, attitude mentale.
KOROSU -  Littéralement, " Tuer ". En Kendo, c'est le fait de " détruire " la stabilité de l'adversaire en utilisant une des trois méthodes fondamentales d'attaque suivantes : KEN O KOROSU (enlever la force du Shinaï adverse, affaiblir la garde), KI O KOROSU (déstabiliser mentalement l'adversaire, le troubler, l'effrayer), WAZA O KOROSU (rendre vaines les techniques de l'adversaire, imposer les siennes).
KOTE -  L'avant bras et le gant de protection qui comprend une coque de cuir en forme de moufle et une protection d'avant-bras. Désigne également le IPPON correspondant à la frappe sur le Kote.
KYORI -  Distance, intervalle (plus restrictif que MAAI).
KYOSHI -  Professeur , titre japonais de second niveau qui peut être obtenu à partir du 7° Dan.
KYU -  Classe, échelon. En Kendo, niveau inférieur au premier Dan (du 6° au 1° Kyu).